Les périodes de « chômage » seraient-elles propices à la reconversion professionnelle ?

Publié le par stephrod

Oui, si on en croit lAssociation pour le droit à l’initiative économique (Adie) qui soutient le microcrédit à destination des personnes qui ne peuvent bénéficier des prêts bancaires dits « classiques ».

Cette période de latence professionnelle peut être propice à l’émergence de projets plus personnels qui peuvent parfois permettre de sortir de l’impasse du chômage.

Un article du journal « le Parisien » apporte un éclairage édifiant de cet épiphénomène.

« Après des années de précarité, Vincente Guzzetti, couturière dans l’âme, a décidé de créer sa propre entreprise pour contrer le chômage. Soutenue par l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) et AXA France, elle a réussi à lancer au printemps 2013, à 53 ans, sa boutique de robes de mariée » ( extrait de l’article du journal).

On apprend dans cet article qu’il faut présenter un dossier bien ficelé à l’ADIE pour obtenir un microcrédit. Dans le cas de cette couturière, la Boutique de Gestion pour Entreprendre de sa région l’y a aidé.

Depuis peu, AXA et la Macif sont partenaires de l’ADIE et proposent aux entrepreneurs des « micro contrats » fait sur mesure à des prix très faibles.

Pour aller plus loin :

http://www.aidecreationentreprise.fr/bge-boutique-de-gestion-pour-entreprendr/reseau-bge-national/

http://www.leparisien.fr/economie/parolesdemarques.php?ean-article-id=ndxnldbq&ean-article-pid=1001&ean-uid=0&ean-vid=ndxnldbq_socialshare

http://www.adie.org/

Les périodes de « chômage » seraient-elles propices à la reconversion professionnelle ?

Publié dans Travail

Commenter cet article